Le smoking : tenue incontournable pour être élégant

costumedemarie
costumedemarie

Tenue incontournable de la garde-robe masculine, le smoking constitue un costume protocolaire inégalable pour les gentlemen de bon aloi. Ces derniers ne peuvent d’ailleurs pas s’en passer, en raison de son élégance et de son raffinement. Toutefois, de la modernité a été apportée dans le smoking actuel, puisque ce vêtement était jadis autrement. Zoom sur le sujet.

L’origine du smoking

Vous vous demandez sans doute d’où vient réellement l’inspiration des créateurs de smoking paris. Eh bien, sachez que ce vêtement a notamment vu le jour en 19e siècle. À ce moment-là, le smoking désignait le veston léger que portaient les hommes, lorsqu’ils partaient au fumoir pour pétuner et discuter de politique. D’après les on-dit, l’industrie anglaise serait le précurseur du smoking.

Toutefois, la tenue a été rendue populaire par le prince de Galles, qui était un éternel avant-gardiste. Un modèle unique lui a d’ailleurs été spécialement conçu, afin qu’il puisse le porter lors de ses soirées mondaines et de diverses activités folichonnes.

Par ailleurs, ce style de costume est rapidement devenu l’habillement porte-bonheur du prince. Il ne manqua donc jamais de porter un smoking lors de différentes fêtes. C’est là qu’un riche américain a remarqué la tenue élégante et originale du fils aîné du souverain britannique. Il s’en est alors inspiré pour créer le fameux tuxedo, qui est un ensemble de veste et de pantalon de la même couleur, conçu à partir de la même matière. C’est le lancement d’une merveille, qui est à la fois indémodable et raffinée, sans discontinuer.

Le smoking a bien évolué actuellement

Autrefois, l’usage du smoking se limitait au fumoir, afin de masquer efficacement l’odeur du tabac. Il se déclinait notamment en une veste légère, faite avec de la laine, du cachemire ou du velours. En ce qui est de la forme, il s’apparentait à une queue-de-pie un peu plus courte et un brin de couleur était ajouté, afin de rendre l’habit plus égayant. Les hommes enfilaient cette tenue avant d’aller fumer et l’enlevaient aussitôt qu’ils revenaient auprès des dames, pour que l’odeur de la fumée ne les dérange pas. Le smoking s’était vite démocratisé durant la vulgarisation des cigares.

Le fait de fumer devenait petit à petit le quotidien des gens, qu’il n’était alors plus nécessaire de porter un habit particulier. Certains hommes ont même commencé à se vêtir de ce costume lors des occasions exceptionnelles, comme le smoking paris pour un mariage. Cet ensemble est de ce fait devenu le symbole de l’élégance masculine. D’autant plus que de nombreuses célébrités ont commencé à arborer cet habit, lors des galas et des soirées. Sans oublier les mannequins qui se pavanent du haut des podiums, lors d’un défilé de haute couture.

Les différents types de smokings

Chaque homme possède actuellement sa forme fétiche de smoking. En effet, certains optent pour un modèle classique à coupe droite, avec un cran aigu. D’autres préfèrent le smoking-jacket croisé, qui constitue également un modèle strict et sobre. Mais la plupart sont particulièrement séduits pour le tuxedo droit, avec un col châle qui apporte parfaitement une touche élégante et raffinée au look. Si vous avez aussi une préférence pour ce modèle, ajoutez une bande de tissu satiné au niveau de la taille de votre pantalon, en guise de rappel.

Le smoking paris se décline décidément sous d’innombrables modèles. Il existe cependant quelques points communs entre ces derniers. Leurs poches sont effectivement passepoilées et ils ne présentent généralement aucune fente sur le dos du veston. Pour une coupe droite, celui-ci doit en principe comporter un unique bouton.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*