Comment bien présenter et conserver ses produits de beauté ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, les produits cosmétiques ont une date de péremption, tout comme les aliments. Leur état peut d’autant plus se dégrader s’ils sont mal conservés, d’où la nécessité de les mettre dans un flacon cosmétique verre ou dans un pot en plastique spécialement conçu pour l’usage. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la vente de produits de beauté.

Miser sur le packaging et le conditionnement de chaque produit

Actuellement, de nombreux sites internet partagent des recettes faciles pour fabriquer soi-même ses cosmétiques. Crèmes hydratantes, rouges à lèvres, shampoing…, les produits faits maison ont carrément le vent en poupe. Si certains utilisent ces produits pour leur propre usage, d’autres ont trouvé un moyen efficace de se faire de l’argent en les vendant. Outre le prix et l’aspect de chaque produit, le choix du conditionnement est l’un des critères fondamentaux qui déterminent la qualité des cosmétiques. Pour mieux attirer la clientèle, le flacon doit donc non seulement avoir un design innovant, mais doit aussi pouvoir conserver toutes les caractéristiques de chaque produit. Il est ainsi important que le fabricant fasse un test de compatibilité contenant-contenu au préalable pour éviter que ce dernier se rancisse une fois qu’il est transvasé dans le flacon.

En général, les produits de beauté se conservent mieux dans un pot ou dans un flacon cosmétique verre. Les récipients en plastique ne sont pas, en effet, très conseillés puisqu’ils peuvent entraîner un déphasage. Il arrive également que certains produits cosmétiques agressifs attaquent le contenant en plastique, ce qui va entraîner un dégagement de chlore dans ceux-ci. Résultat : ils vont irriter la peau et favoriser une maladie épidermique plus ou moins grave. Il est alors plus judicieux de choisir un récipient en plastique plus résistant, comme le téflon, pour mieux conserver la qualité de chaque produit. Il est vrai que les flacons de verre sont parfaits pour mieux présenter le produit. Pourtant, en raison de leur design peu modulable et de leur texture facilement cassable, de nombreux fabricants préfèrent opter pour du plastique. L’important est de miser sur la présentation du flacon (le corps, le bouchon, le plongeur…).

Autres astuces pour bien conserver les produits de beauté

La conservation des produits de beauté demande un respect rigoureux de l’hygiène et de la propreté. Comme on le sait tous, la plupart de ces cosmétiques (eaux florales, sérums, crèmes…) sont composés d’eau et sont propices à la prolifération des micro-organismes. Avec le temps, ces bactéries peuvent se développer et entraîner l’altération de l’odeur et de la composition de chaque produit. Pour conserver la propreté microbiologique des cosmétiques, certains fabricants utilisent ainsi des conservateurs, comme les parabènes ou le phénoxyéthanol.

La meilleure façon de conserver et d’améliorer la qualité d’un produit cosmétique, c’est d’utiliser des flacons-pompe. Très pratiques, ceux-ci permettent d’éviter les écoulements et la transmission bactérienne. Ce type de flacon protège aussi les produits de l’air et évite les risques d’oxydation (contrairement aux pots à large ouverture). Il existe même des modèles appelés « airless », qui ne laissent pas entrer l’air.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*